Fiches pratiquesFiches pratiques candidats

Comment répondre aux questions lors d’un entretien d’embauche ?

Adaptel Préparer son entretien d'embauche

Vous avez rédigé un super CV et de belles lettre de motivation. Vous avez ensuite postulé à toutes les offres d’emploi qui vous semblaient intéressantes. Puis vous avez passé des heures sur les réseaux sociaux à la recherche de contacts qui pourraient vous aider…

Et vous avez enfin un retour positif ! Le processus de recrutement est lancé, et il est temps de vous préparer pour l’entretien d’embauche. Vous désirez lancer votre carrière, changer de société, d’emploi, faire un gap de salaire ? Cet entretien de recrutement sera donc décisif. Et vous allez devoir vous montrer convaincant afin de faire bonne impression….

Adaptel vous aide à répondre aux questions les plus courantes afin de réussir votre entretien !

Quelles raisons vous poussent à postuler ?

Afin de réussir son entretien d’embauche , il faut faire preuve d’audace et de sincérité. Balayer tous les aspects qui font que l’emploi convoité correspond à votre profil. Consulter le site de l’entreprise pour laquelle vous postulez est primordial, mais ce n’est pas suffisant. Il vous faut appréhender les missions confiées à la personne recrutée, aux qualités requisent pour les réaliser sans accroc.

Réfléchissez également aux dimensions telles que le style de management de l’entreprise et le cadre de travail. Ou encore les leviers de croissance qui peuvent être un levier de motivation pour l’entreprise. Contrairement à votre emploi actuel ou votre ancien poste bien sûr…

Pourquoi devrait-on vous recruter ?

Les cabinets de recrutement, et les entreprises qui recrutent, vous poseront cette question si vous entretien se déroule bien. Cela signifie qu’il vous accorde un moment pour vous vendre, et que vous faites partie de sa “short list”. Il attend donc de vous que puissiez lui confirmer être la recrue idéale !

Montrez lui que vous comprenez les enjeux de son recrutement, ainsi que le rôle du poste à pourvoir. Et que vous n’aurez aucune difficulté à vous intégrer rapidement aux équipes déjà en place. Prenez en compte les qualités et compétences soulignées dans l’offre à laquelle vous avez répondu pour préparer des réponses pertinentes.

Quelle est votre principale qualité, quel est votre plus gros défaut ?

Ce sont des questions piège. Le recruteur cherche ici à vous cerner, mais teste aussi votre capacité à rester lucide et à gérer la situation. Ne soyez pas excessif, dans un sens comme dans l’autre.

Abstenez vous de souligner votre caractère “perfectionniste” dans la liste de vos points faibles. Cette réponse peut en effet donner l’impression que vous manquez de sincérité. Il peut être intéressant de mettre en avant les défaults que vous avez réellement ciblés. N’hésitez pas à mentionner les points sur lesquels vous avez déjà progressé lors de votre parcours professionnel.

Concernant vos qualités et essayez d’orienter votre réponse en fonction du poste à pourvoir. Confirmez ainsi au recruteur que vous disposez de toutes les qualités requises pour ce poste. Restez sincère, et mettez en avant vos points forts, en cohérence avec l’offre d’emploi !

Quelles sont vos prétentions salariales ?

Cette question embarrasse la majorité des candidats lors d’un entretien d’embauche. Il est pourtant logique de se vouloir un salaire cohérent avec le marché et ses compétences.

Pour ce faire, vous devez vous baser sur le poste que vous avez précédemment occupé, et ambitionner une certaine progression. Cela paraît tout à fait normal si vous êtes amené à endosser plus de responsabilités. N’oubliez pas de parler de rémunération fixe et variable. Vous pouvez également échanger avec le recruteur sur des éléments liés au salaire (CE, télétravail, titres-restaurant…).

Avez-vous des questions ?

C’est le moment de marquer les esprits, et de montrer aux recruteurs que vous suivez et que vous êtes réactif. Profitez-en pour montrer des signes d’intérêt et aborder des sujets qui n’ont pas forcément été soulevés avant. Par exemple, demandez des informations sur votre futur responsable, vos futurs collègues…

Echangez sur le climat de l’entreprise, sur son histoire et son développement. Si vous avez bien suivi notre article, vous avez déjà préparé ce passage. Parlez d’éléments concrets, et surtout… Réfléchissez avant de répondre à une question.

Bon courage !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CAPTCHA ImageReload Image