Actualités Adaptel

L’été et l’augmentation des recherches d’embauche en contrat d’extra

Dans certains secteurs d’activité comme l’hôtellerie-restauration, les employeurs peuvent avoir recours à des contrats d’extra pour recruter du personnel. Ces derniers sont conçus pour répondre aux besoins ponctuels des professionnels. D’ailleurs, comme c’est le cas depuis déjà plusieurs années, la demande d’extra connaît un accroissement assez impressionnant durant l’été.

Qu’est ce qu’un contrat extra ?

Le contrat de travail dit extra, ou contrat d’usage, est un contrat à durée déterminée particulier. Il permet à un employeur d’augmenter ponctuellement son effectif pour répondre à une demande bien précise.

Selon le code du travail, ce contrat ne peut être utilisé que pour répondre à un besoin immédiat pour un poste limité dans le temps. Il ne peut donc pas être utilisé pour tous les emplois, et ne concerne par exemple pas les postes administratifs (secrétaire, juriste, etc.). Il ne peut pas non plus être utilisé pour un poste pouvant être occupés par un contrat à durée indéterminée (CDI)

Comme tout le travail temporaire ou le CDD, le contrat d’extra se termine au terme du-dit contrat.

L’extra touche alors une indemnité de congés payés, sauf s’il a pris des congés payés pendant sa période d’emploi. Cette indemnité ne sera évidemment pas versée si le contrat d’extra se poursuit par un CDI.

Attention : l’indemnité de précarité, ou indemnité de fin de contrat, ne concerne pas le contrat extra.

Le contrat extra, garant de la flexibilité du travail dans l’hôtellerie et la restauration ?

À l’heure où le secteur de l’hôtellerie et de la restauration emploie plus de 1 million de salariés, beaucoup reprochent aux professionnels de trop recourir aux contrats courts, voire très courts, pour recruter de nouveaux collaborateurs.

En effet, seulement 23,5 % des embauches dans les métiers de l’hôtellerie et de la restauration se font en CDI. Quant aux CDD, ils ont une durée moyenne qui ne cesse de se raccourcir. En 2018, le secteur est ainsi le premier utilisateur de contrats ou missions inférieures à une durée de 1 mois.

Les professionnels justifient cette situation par le besoin toujours plus grand de flexibilité. Cela leur permet en effet de gérer au mieux des variations saisonnières toujours plus présentes, mais aussi une incertitude croissante quant à l’activité (surtout vrai pour des établissements de taille modeste).

Mais les contrats d’extra – très souvent journaliers, parfois de quelques jours — ne permettent pas seulement aux restaurateurs et aux hôteliers de faire face à une surcharge ponctuelle de travail. Ils sont aussi utilisés pour remplacer un salarié absent ou bien comme « variable d’ajustement » pour maintenir leur compétitivité — coût. Qui plus est, ce type de contrats est simple à mettre en œuvre et peu coûteux. Tous les ingrédients sont donc réunis pour que la demande d’extra saisonnier augmente en France.

L’été, une période de l’année qui booste la demande d’extra

Par sa nature, la demande d’extra est étroitement liée aux saisons. Or, c’est sans contestation possible en été qu’elle est la plus élevée, et ce aussi bien à Paris que dans de nombreuses grandes villes de province.

Il faut dire que c’est une période pendant laquelle les touristes affluent. Or, ce sont principalement eux qui fréquentent les hôtels et les restaurants. Il suffit d’ailleurs de se promener à Paris à l’arrivée des beaux jours. Vous verrez une clientèle plus internationale que locale sur les terrasses des bars et des restaurants…

Durant la période estivale, ce sont ainsi des dizaines de milliers d’étudiants et de demandeurs d’emploi qui viennent répondre à cette hausse de la demande d’extra. Elle concerne principalement les métiers de l’hôtellerie Restauration. Serveurs, hôtesses d’accueil, des plongeurs, personnel de cuisine…

Il est également fréquent que des établissements aient recours à des extras en raison d’un événement venant doper leur activité. Par exemple, la demande d’extra explose à Paris le jour du 14 juillet. Les bars et les restaurants situés à proximité de la Tour Eiffel ont en effet besoin de davantage de personnel au service afin de faire face à l’affluence importante venue admirer le feu d’artifice.

Soyez alors vigilants ! L’été approche à grands pas, et avec lui la demande d’extra qui augmente. Ceux qui envisagent de chercher des missions dans l’hôtellerie ou la restauration doivent savoir que l’application My Adaptel leur offre la possibilité de trouver une mission extra en un clic.

Une réflexion au sujet de « L’été et l’augmentation des recherches d’embauche en contrat d’extra »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CAPTCHA ImageReload Image