Actualités AdaptelFiches de posteFiches pratiques

Fiche de poste : cuisinier en collectivité

cuisinier en collectivités Adaptel

Le cuisinier en collectivité, comme le cuisinier traditionnel, a pour rôle de préparer des repas pour des publics variés. La particularité de son métier réside en un point : la quantité des plats à cuisiner. Adaptel vous explique ses missions, les compétences requises, la formation nécessaire et les évolutions possibles.

Qu’est-ce qu’un cuisinier en collectivité ?

Le cuisinier en collectivité est chargé de la restauration et l’alimentation, que ce soit dans le public, ou le privé. Les restaurants collectifs accueillent de nombreuses personnes, le professionnel doit donc être en mesure de préparer de grandes quantités.

Ses missions

Selon le poste occupé, le cuisinier ou la cuisinière en collectivité peut avoir plusieurs missions :

  • Préparation des repas (nettoyage, épluchage, cuisson et dressage des produits) ;
  • Élaboration des menus ;
  • Gestion des stocks de denrées et de matériels et équipements de cuisine ;

Il est souvent à la tête d’une équipe de commis et agents de restauration qui l’aident dans son travail. Chaque étape doit être réalisée dans le strict respect des règles sanitaires et d’hygiène.

Les compétences requises

Le cuisinier en collectivité peut être amené à travailler auprès de différents publics : personnes âgées, enfants, salariés d’entreprises ou d’administrations. Il doit donc être capable d’adapter ses menus selon ces critères, et connaître les besoins nutritionnels de chacun.

Le métier de cuisinier exige aussi des connaissances approfondies sur les produits et les différentes techniques culinaires, pour réaliser des plats variés et sains.

Enfin, il devra être doté d’une très grande organisation, que ce soit pour gérer les stocks, anticiper le nombre de repas, et donc la quantité de nourriture, mais aussi pour organiser son plan de travail. La gestion du temps est aussi indispensable, pour pouvoir servir des plats chauds et bien cuits en temps et en heure.

Le cuisinier doit également maîtriser les différents protocoles sanitaires, et respecter les consignes d’hygiène et de sécurité.

La formation du cuisinier en collectivité

Pour devenir cuisinier en collectivité, des diplômes tels que le CAP ou le BEP cuisine sont recommandés. D’autres formations permettent d’accéder au métier, comme c’est le cas de la Mention Complémentaire, le Bac Pro ou le Brevet Professionnel dans le secteur de la restauration.

Pour exercer dans le secteur public, il est parfois nécessaire de passer un concours.

Les évolutions possibles du cuisinier en collectivité

Ayant une certaine expérience du métier, pourra prétendre à des postes avec plus de responsabilités, tels que chef cuisinier.

L’avantage du métier réside dans la diversité des secteurs d’application. Rester cuisinier, et trouver un poste dans une autre collectivité (cantine scolaire, maison de retraite, cantine d’entreprise…), permet de découvrir d’autres façons de travailler, tout en conservant son métier.

Les cuisiniers les plus motivés et les plus ambitieux franchissent même le pas d’ouvrir leur propre restaurant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CAPTCHA ImageReload Image