Fiches de poste

Fiche de poste : Le cafetier

Adaptel Fiche de poste Cafetier

Adaptel vous présente le cafetier, indispensable au bon fonctionnement de l’hôtel. Son rôle, ses missions, compétences et quelle formation est nécessaire pour le devenir.

Qu’est-ce qu’un cafetier ?

Parmi les métiers du secteur de l’hôtellerie, on distingue celui de cafetier. Ce professionnel est responsable d’une partie ou de toutes les activités de son établissement, de l’accueil à l’entretien des locaux en passant par la gestion commerciale et les services rendus aux occupants. Il est susceptible d’évoluer dans toutes sortes d’hôtel – qu’ils soient ou non classés – mais aussi dans d’autres solutions d’hébergement à l’image des résidences de tourisme.

Les missions du cafetier

L’exercice du cafetier d’hôtel varie sensiblement en fonction de l’établissement dont il a la charge. Quand il s’agit d’une structure de taille modeste, il peut accomplir des tâches de service et d’entretien, à l’image d’un garçon de salle. S’ajoutent à cela des missions inhérentes à la gestion commerciale et celle des stocks. Lorsque le cafetier est opérationnel dans un hébergement de taille moyenne, il fait davantage office de chef de salle avec des activités diverses et variées (négociation avec les fournisseurs, gestion du personnel etc…)

Par ailleurs, le cafetier d’un hôtel de grande capacité a des fonctions bien plus spécifiques. En tant que gérant ou chef d’entreprise, il se charge entre autres de la gestion administratives, celles des ressources humaines et travaille à la promotion de son établissement.

Les principales compétences

Catégorisé comme un personnel polyvalent d’hôtellerie, le cafetier bénéficie d’un large panel de compétences. Il a une connaissance pointue des règles d’hygiène et de sécurité et il maîtrise les outils bureautiques. Il a notamment recours aux logiciels de réservation et s’occupe sans difficulté de la gestion des stocks et des approvisionnement. Les produits d’entretien textile n’ont pas de secrets pour ce professionnel qui sait de quelle façon utiliser une machine de plonge automatisée. En outre, il effectue les procédures d’encaissement et il est susceptible de réaliser la maintenance basique des équipements de son établissement. Il doit savoir supporter la pression et faire preuve de résistance physique pour supporter des plages horaires délicates.

La formation d’un cafetier

Le métier a la particularité d’être accessible sans conditions particulières de formation préalable, le savoir-faire s’acquiert essentiellement de manière empirique. Cela étant dit, être titulaire d’un diplôme (Bac STHR, CAP services hôteliers, CAP services en brasserie-café…)

dans les secteurs de l’hôtellerie / restauration constitue un avantage pour accéder à un tel poste.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CAPTCHA ImageReload Image