Le portrait Adaptel du moisLes équipes Adaptel

Portrait du mois : Nelson, consultant chez Adaptel

Portrait du mois : Nelson, consultant chez Adaptel

Décris-nous ton parcours avant d’arriver chez Adaptel ?

Avant de rejoindre les agences Adaptel, j’ai effectué un Bachelor en école de commerce. J’avais également cumulé différents jobs à côté de mes études, notamment en restauration, en tant que serveur en Brasserie, dans un restaurant gastronomique, et lors de divers extras. Je rentrais tout juste d’un voyage en Asie de plusieurs mois lorsque j’ai intégré l’équipe Adaptel !

Pourquoi êtes vous venu chez Adaptel ?

Comme mentionné juste avant, c’est lors de mon voyage à l’étranger qu’ Adaptel a pris contact avec moi. Effectivement, j’étais en recherche d’un travail pour mon retour à Paris. Mes expériences passées m’avaient déjà donné un avant-goût du milieu de l’hôtellerie et restauration, c’est donc sans hésiter que j’ai rejoint cette agence d’intérim spécialisée dans ce domaine ! J’ai vu l’occasion d’allier mes compétences commerciales et mon appétence pour les métiers de l’hôtellerie et de la restauration.

En quoi consiste ton travail au quotidien ?

Avec la crise sanitaire, notre organisation hebdomadaire a totalement été modifiée. Je consacre essentiellement mes journées à développer l’activité commerciale. Les restaurants et hôtels étant fermés, je me suis dirigé vers la restauration collective. Notamment vers les Ehpads, les cuisines centrales, ou encore tout autre institut médical qui requiert une force de travail en cuisine.

Avec la COVID-19, nous sommes amenés principalement à travailler sur les départements d’Ile de France tels que la Seine et Marne ou l’Essonne !

Je prends également le temps de garder contact avec nos intérimaires et nos clients, qui subissent la crise de plein fouet. La crise sanitaire a entrainé de nombreuses personnes vers une situation précaire. Beaucoup de nos intérimaires se sont également réorientés vers d’autres secteurs d’activité. Je m’efforce tous les jours de renforcer le lien existant, aussi bien avec nos clients qu’avec nos intérimaires. Nous devons être prêts pour la reprise !  

Je passe également beaucoup de temps sur le terrain à rendre visite à notre clientèle existante et également à nos futurs clients. Avec le confinement et le couvre-feu, c’est aussi un bon moyen de profiter d’être dehors !

Dès que l’activité reprendra, une partie de mon travail au quotidien sera répartie entre la mise à disposition du personnel, le suivi clientèle et la recherche de prospect.

Merci à Nelson d’avoir partagé son expérience !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CAPTCHA ImageReload Image