Actualités Adaptel

Notre guide sur le CPF en 2021

formation dif CPF - Adaptel

Vous connaissez sûrement le CPF : Compte Personnel de Formation. Il concerne tous les actifs : salarié en CDD ou CDI, apprenti, intérimaire, fonctionnaire, demandeur d’emploi. Il s’agit d’un droit à la formation accessible par tous qui a remplacé le DIF. Pour être éligible au CPF, il suffit d’avoir travaillé entre 2015 et 2020. 

Pourquoi l’utiliser ? Comment ça marche ? Découvrez guide Adaptel sur le Compte Personnel de Formation, le CPF.

Pourquoi utiliser son CPF en 2021 ?

Si vous ne savez pas dans quels cas utiliser votre CPF, voici des raisons qui pourraient vous pousser à utiliser votre CPF en 2021 :

  • Pour une évolution professionnelle dans votre secteur d’activité et voulez apprendre de nouvelles connaissances et compétences,
  • Afin de vous reconvertir dans un autre domaine pour mieux vous épanouir : le CPF de Transition professionnelle est la solution,
  • Vous aimeriez internationaliser votre CV en apprenant une nouvelle langue étrangère pour une promotion, un nouveau poste ou une potentielle expatriation future,
  • Vous désirez faire un bilan de compétences pour faire un point sur vos qualités et aptitudes.

Il est possible d’utiliser son CPF dans chacun de ces cas, à n’importe quel moment de l’année ou de votre vie professionnelle. Vous pouvez utiliser le CPF sur votre temps de travail en obtenant l’accord de votre employeur ou l’utiliser en dehors du temps de travail si vous ne souhaitez pas que votre employeur soit au courant de votre formation parallèle. Cette méthode est idéale pour ceux souhaitant réaliser un bilan de compétences.

Pour ceux souhaitant changer de carrière, il est intéressant de savoir que le CPF de Transition permet de financer sa reconversion et d’avoir un congé de formation.

La reforme formation : ce qui change en 2022

La réforme de la formation professionnelle continue de se mettre en place, et ce, jusqu’en 2022. La loi “pour la liberté de choisir son avenir professionnel” prend plus d’ampleur et se dessine ouvertement sur de futurs plans d’action notamment pour les OPCA.

Après le vote de la loi, la suppression de la période de professionnalisation, la création de France Compétences pour collecter les cotisations relatives à la formation, le CPF qui passe en euros en janvier 2019 pour arriver à valoriser une heure à près de 15 euros ou encore la mise en place de l’application CPF, c’est la certification des organismes de formation qui arrive à l’ordre du jour en 2022.

Ceci implique que l’organisme de formation doit recevoir la certification Qualiopi pour travailler. En effet, cette certification devient obligatoire avant le 1er janvier 2022. Tous les Organismes Prestataires d’Actions de développement des Compétences (OPAC) devront alors obtenir une certification. 

Ces 45 000 prestataires proposent des actions de formation, de la VAE, des bilans de compétences ou encore des actions de formation par apprentissage. Ils devront tous entamer un processus de certification avant la fin d’année 2021.

DIF et CPF

Le CPF a remplacé le DIF, le Droit Individuel à la Formation, en 2015. Les heures cumulées avec le DIF doivent se transférer sur le Compte Professionnel de Formation.

Le report des heures inscrites sur le DIF sur le Compte PF ne se fait pas automatiquement : le travailleur doit inscrire ses heures ici. En raison du contexte pandémique, le gouvernement a repoussé la date limite de quelques mois, au 30 juin 2021. Si cela n’est pas fait d’ici là, les heures seront perdues et vous ne pourrez plus les utiliser.

Pour connaître votre propre solde DIF, vous pouvez consulter votre bulletin de salaire, votre attestation de droits au DIF ou votre dernier certificat de travail.

A savoir : le CPF se conserve durant toute la vie professionnelle du bénéficiaire. Un compte est ainsi rattaché à une personne et non à un contrat. Le CPF ne se ferme qu’à la retraite. Aussi, depuis janvier 2018, le CPF est ouvert aux travailleurs indépendants, aux professions libérales et non salariées.

Le CPF est un moyen de faire évoluer sa carrière professionnelle, de se perfectionner dans un domaine, d’apprendre une autre compétence ou encore de faire un bilan de ses acquis et connaissances. Renseignez-vous pour utiliser votre CPF, et n’oubliez pas d’inscrire vos heures de DIF, avant le 30 juin.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CAPTCHA ImageReload Image