Actualités Adaptel

Le portrait Adaptel du mois : Julien

Adaptel vous présente Julien, notre attaché commercial et consultant de Rh de notre agence située à Lille.

Bonjour Julien. Que faisais-tu avant d’arriver chez Adaptel ?

Juste avant de rejoindre Adaptel, j’ai travaillé 6 ans pour Booking.com. D’abord au service client, où je m’occupais des demandes clients. La plupart du temps cela consistait à de la résolution de problèmes. Puis après 3 ans, j’ai rejoins le service partenaire. Ici j’étais en contact avec les professionnels de l’hôtellerie pour des questions sur la tarification, le référencement, le site etc… J’ai trouvé ça beaucoup plus intéressant et profond, et je pense que le fait d’avoir travaillé 1 an dans un hôtel Ibis comme réceptionniste m’a pas mal aidé dans ce rôle.

J’ai quitté Booking en Novembre 2018 pour commencer une formation de développeur web, que je n’ai pas eu l’occasion de terminer puisque l’aventure Adaptel s’est  rapidement présentée à moi.

Quel est ton quotidien Adaptel ?

Ca doit toujours commencer par un café. Ensuite avec Quentin, mon binôme sur Lille, on se remet à jours sur les évènements de la veille, on dresse l’objectif globale de la journée ou nos priorités. Puis on se lance. On enchaîne généralement sur du commercial si rien n’est en cours, on gère en parallèle le planning et les demandes clients ou intérimaires. On a également deux ou trois créneaux dans la semaine pour le recrutement. 

Honnêtement, sur le papier, les journées ou les semaines sont censées être assez identiques. Mais en période d’activité, avec les appels entrants, les rendez vous, … notre planning doit s’adapter quotidiennement.

Julien, comment vois tu 2021 ?

J’espère surtout qu’elle sera synonyme de reprise. L’activité, les coups de feu me manquent. J’ai l’impression de faire un peu du surplace. Mais je reste optimiste, on a vu sur Lille, dés que les restrictions ont sauté, que les choses se sont vite remise en marche. C’est aussi une opportunité pour nous de grandir, prendre du recul et réfléchir à l’appréhension de nouveaux marchés.

Au fond, j’imagine que 2021 pourra nous ramener au monde d’avant. Celui où on pouvait se rassembler.

On attend toujours la soirée Adaptel sur Lille !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CAPTCHA ImageReload Image