Extra en restauration, pour qui, pourquoi?

Les hôtels et restaurants ont très souvent besoin de renfort pour faire face à la hausse d’activité en saison estivale, et cela, sans pour autant avoir besoin d’embaucher un salarié à l’année. Qu’il s’agisse de renforcer les équipes pour quelques jours ou pour quelques heures seulement, un contrat d’extra en restauration permet d’apporter une solution de courte durée, autant pour les employés que pour les établissements hôteliers.

Le contrat d’extra en restauration, qu’est-ce que c’est ?

Le contrat d’extra en restauration est un contrat spécifique au secteur de l’hôtellerie restauration, à durée déterminée d’usage ou CDD d’usage constant. Il est par définition, de courte durée, c’est-à-dire de moins de 60 jours, ou de très courte durée, à savoir de quelques jours ou même parfois seulement de quelques heures. 

Dans le cas où la mission a une durée de plus de 60 jours, il est recommandé de contracter un CDD. Les extras sont rémunérés au SMIC hôtelier pour un tarif horaire variant entre 10 et 15 € en ce qui concerne les serveurs et entre 15 et 20 € pour les cuisiniers. Il est possible pour l’employeur de régler ces salaires au mois, à la semaine ou à la fin de chaque intervention, cela en accord avec l’employé.

Qui est concerné par ce type de contrat ?

Quelle que soit la saison, presque tout le secteur d’activité de la restauration est concerné par ce type de contrat à un moment ou un autre. Cela se décide surtout en fonction des qualifications nécessaires, de la catégorie professionnelle, de l’affluence des touristes, des absences à plus ou moins courte durée du personnel en contrat à durée indéterminée, etc. 

Les recrutements peuvent se faire autant dans la restauration traditionnelle ou gastronomique, que dans les brasseries, chez les traiteurs ou encore les casinos… Tous les métiers au sein de l’hôtellerie restauration peuvent être concernés : commis de cuisine, cuisiniers, pizzaiolo, chef de rang, maître d’hôtel, sommelier, barman, gouvernante, réceptionniste, technicien de maintenance, et bien d’autres encore.

Pourquoi recruter un extra en restauration à Paris ?

Paris n’est pas réputée que pour ses monuments et musées, mais aussi pour sa gastronomie, grandement appréciée des touristes tout comme des Parisiens. 

Il est donc nécessaire pour les professionnels de la restauration d’assurer la qualité du service en adaptant leurs équipes à l’activité fluctuante selon les saisons, les manifestations et événements, et même, selon les jours. 

Recruter un contrat d’extra en restauration à Paris permet donc d’adapter les effectifs de manière ponctuelle, sans avoir à charge un salarié engagé en contrat à durée indéterminée ou un intérimaire.

Quel public est concerné par les postes d’extra en restauration ?

Particulièrement recherché par les étudiants comme job d’été, le premier poste qui recrute en tant qu’extra en restauration pendant la saison est plongeur, ce métier ne nécessitant aucune expérience spécifique. De même, ce type de contrat en restauration permet, par exemple, à un jeune cuisinier de gagner en expérience avant de candidater à un meilleur poste ou encore de s’installer à son compte plus rapidement.

 Où trouver un extra en restauration ?

Les cabinets de recrutement proposent la meilleure solution de recrutement dans ce secteur d’activité, car le profil du futur contrat d’extra correspondant aux qualifications demandées par l’employeur figure déjà dans les bases de données de ces agences. De plus, il est très avantageux, en cas d’urgence, de pouvoir recruter un ancien employé. 

En effet, il faut savoir qu’entre 20 et 25 % du personnel en extra restauration sont des employés ayant déjà travaillé dans l’établissement. Cela facilite la prise de poste, l’employé ayant répondu à l’offre d’emploi possédant déjà les qualifications et l’expérience de l’hôtel ou du restaurant. 

Le bouche-à-oreille dans l’entourage professionnel peut aussi très bien fonctionner dans la recherche d’un extra en restauration. Les personnes recommandées ayant déjà travaillé dans un autre établissement seront, de fait, jugées sur leurs acquis, leurs compétences et leurs réelles connaissances professionnelles. 

Les avantages du contrat d’extra en restauration.

L’employé bénéficie d’un poste au temps flexible et d’un salaire attractif suivant son nombre d’heures effectuées. Il lui est possible de changer d’établissements selon son gré ou les offres d’emploi disponibles (restaurants, hôtels, brasseries…) et de se forger ainsi une solide expérience. S’il démontre ainsi son implication, son professionnalisme et sa fiabilité, le contrat d’extra en restauration pourra déboucher rapidement sur un contrat à durée indéterminée.