Actualités Adaptel

L’activité hôtelière à Paris en 2019

L’activité hôtelière à Paris en 2019

Après une année 2018 qui a vu Paris connaître un nouveau record de visiteurs : 40 millions de personnes sont venues découvrir la capitale ! Tous les acteurs du secteur touristique, et en particulier les hôteliers, espèrent que 2019 sera aussi bonne. Pour l’heure, cela n’en prend pas vraiment le sens puisque l’activité hôtelière à Paris est en baisse au premier trimestre.

Une activité hôtelière en 2019 en baisse en ile de France ?

Il y a quelques semaines, les chiffres de l’activité hôtelière à Paris en 2018 ont été révélés et ce sont ainsi 24 millions d’arrivées qui ont été enregistrées par les 2020 hôtels de Paris intra-muros et de la petite couronne.

2018 a donc été une année exceptionnelle puisqu’il s’agit tout simplement d’un record, et ce malgré une baisse de fréquentation de l’ordre de 3 à 4 % lors des derniers week-ends de l’année. Ce recul, lié aux mouvements des « Gilets Jaunes » dans la capitale, devrait d’ailleurs aussi se vérifier en ce début d’année 2019. Il faut dire que ce mouvement social s’est prolongé au fil des semaines, au point qu’il fait encore parler de lui en ce mois de mai.

Toutefois, en matière de clientèle touristique, l’impact semble moins important que prévu, la clientèle étrangère n’a, semble-t-il, pas décidé de décaler ses projets malgré les tensions sociales connues en France. Aussi, la baisse de fréquentation des hôtels au début de l’année 2019 trouve principalement ses explications dans la diminution du tourisme d’affaires, en février et mars. Ce sont en effet deux mois plus creux pour l’activité hôtelière en France et donc à Paris.

Toujours plus d’hôtels à Paris : une bonne nouvelle pour l’emploi ?

Si les fermetures d’établissements hôteliers sont rares dans la capitale, les ouvertures sont elles nombreuses. En effet, rien qu’en 2019, ce sont une petite vingtaine d’hôtels qui vont ouvrir leurs portes au sein de la capitale.

Bien évidemment, afin de booster encore l’activité hôtelière de Paris, il y en aura pour tous les goûts. Si certaines chaînes comme Ibis, Novotel, Okko ou encore Hilton renforcent leur implantation, des établissements de luxe comme l’Hôtel Sinner — dans le Marais — ou le J. K. Place Rive Gauche ou encore des petits hôtels de charme viennent accroître l’offre hôtelière de la capitale.

Pour se démarquer de la concurrence, les nouveaux venus osent en misant sur des suites avec spa privé, sur un restaurant gastronomique dirigé par un chef d’exception, sur un bar de glace, sur un toit-terrasse accessible au public, sur des tarifs low-cost, ou encore sur un équipement de pointe pour offrir un confort inédit… 

L’ouverture massive de nouveaux hôtels devrait favoriser la création d’emplois dans le secteur. Plusieurs événements devraient d’ailleurs permettre de vérifier cette donne tout en découvrant les tendances de l’hôtellerie pour les années à venir.

L’activité hôtelière à Paris

Le 16 mai 2019, au Carreau du Temple, se tiendra le « Paris des Métiers qui recrutent en 2019 ». La semaine suivante, le 23 mai 2019, le Four Seasons Hôtel George V accueillera le Forum Hotspa Hotel & Spa, un forum professionnel dédié à l’hôtellerie et au bien-être. Enfin, impossible d’écrire un article sur l’hôtellerie à Paris sans évoquer l’IFTM Top Resa, un vaste salon professionnel consacré au tourisme dans son ensemble et organisé du 1er au 4 octobre au Palais des Expositions à Porte de Versailles.

Si 2019 a moins bien débuté que 2018 pour l’activité hôtelière à Paris, la donne pourrait changer avec les vacances estivales. Il semblerait effectivement que de nombreux hôtels sont, pour l’heure, satisfaits du nombre de réservations. Suffisant pour faire mieux qu’en 2018 ? Réponse en fin d’année…

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CAPTCHA ImageReload Image